Les représentations des archets dans le contexte de danse en France et en Allemagne au tournant du XVIIIe siècle

Cet article fait suite à mon intervention lors des journées d’étude intitulées « La danse française en Allemagne et son enseignement au début du XVIIIe siècle – autour du Parfait Maître à danser (Rechtschaffener Tantzmeister) de Gottfried Taubert (Leipzig, 1717) » qui ont eu lieu les 6 et 7 septembre 2017 au Centre National de la Danse à Pantin. Il tente d’établir une comparaison entre les archets utilisés par les maîtres à danser en France et en Allemagne à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe.

Analyse mécanique de l’archet de violon : vers un outil d’aide à la facture

Cet article rend compte d’une communication donnée avec Frédéric Ablitzer, chercheur au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine, à l’occasion du colloque « Le violon en France du XIXe siècle à nos jours » organisé en mars 2015 à Paris par l’acousticienne Claudia Fritz et la violoniste Stéphanie Moraly. Après avoir décrit une procédure innovante de caractérisation des archets, il retrace une analyse des propriétés mécaniques et géométriques de plusieurs archets de la collection du Musée de la Musique de Paris en regard des qualités d’élasticité de leur bois.

La reconstitution des archets du jongleur et de la vièle en huit

L’association Instrumentarium de Chartres fait revivre la musique et les instruments du Moyen Âge en demandant à différents facteurs de reconstituer « au plus près visuellement, jouables durablement » des instruments représentés dans la cathédrale de Chartres. J’ai eu la chance de participer à ce projet grâce à la reconstruction de deux archets dont les interrogations et les étapes sont décrites dans cet article

L’archet dans l’orchestre français sous le règne de Louis XIV : morphologie, tenue, articulation

Mes recherches sur l’archet français de la fin du XVIIe siècle sont parties d’une invitation à participer aux Journées d’étude sur « Les cordes de l’orchestre français sous le règne de Louis XIV » qui se sont tenues du 22 au 24 septembre 2011 à Versailles. Les actes qui en sont issus ont fait l’objet d’un ouvrage très complet dirigé par Jean Duron et Florence Gétreau.